Environnement : le Portugal tourne la page du charbon

Au lendemain de la COP26 (Conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques), le Portugal a annoncé qu’il mettait un terme à la production d’électricité utilisant le charbon. Concrètement, la dernière centrale au charbon du pays, située à Pego.

D’une capacité de 628 MW, la centrale devait initialement fermer en 2022. D’ailleurs, le stock de charbon était épuisé depuis le 19 novembre dernier. Alors que lors de la COP26, la date butoir de fermeture des centrales à énergie fossile avait été fixée à 2030 (2040 pour les pays pauvres), le Portugal devance finalement l’échéance de 9 ans.

Que faire de la centrale charbon de Pego ?

A présent se pose la question de l’avenir de l’infrastructure de la centrale. Certains proposent de l’alimenter avec la biomasse (bois, végétaux, déchets agricoles, ordures ménagères organiques). Certaines associations mettent en garde contre une utilisation de biomasse non durable et privilégient l’option de se tourner vers les énergies renouvelables, éolien et solaire, au côté de la biomasse renouvelable.

4ème pays européen à abandonner le charbon

Le Portugal devient donc, après la Belgique en 2016, l’Autriche et la Suède en 2017, le quatrième pays de l’Union européenne à abandonner cette énergie particulièrement polluante. Le charbon représentait au Portugal 5,8 % de la consommation énergétique du pays. Pour info, elle était de 16,4 % en 1990 ! Autre bonne nouvelle, le charbon alimentant la centrale était intégralement importé. Le pays va ainsi faire une substantielle économie sur sa balance commerciale !

Énergies renouvelables : le Portugal en bonne position !

Le défi reste à présent à développer une offre énergétique propre et durable afin de pallier la baisse de production. Hydroélectricité, solaire, éolien, énergie marémotrice, biomasse renouvelable… Bien heureusement, le pays s’est engagé dans une démarche très dynamique pour parvenir à ses objectifs ! Rappelons par exemple que l’énergie électrique solaire portugaise est la moins chère du monde !

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus