Le plus gros dinosaure d’Europe découvert au Portugal

Une équipe mixte de paléontologues portugais et espagnols a découvert au Portugal, à Pombal, ce qui pourrait être le plus grand dinosaure jamais découvert en Europe.

Cette équipe a annoncé avoir déterré les restes du squelette d’un dinosaure de taille exceptionnelle. En effet, d’après les estimations des chercheurs, ce dinosaure aurait pu mesurer 25 mètres de long pour 12 mètres de haut ! Ce serait, à ce jour, le spécimen le plus imposant jamais découvert en Europe.

Selon l’équipe de chercheurs, ce dinosaure, de la famille des sauropodes, était les plus grands de tous les dinosaures et restent à ce jour les plus grands animaux terrestres à avoir jamais vécu sur notre planète.

« C’est un des plus grands exemplaires connus au plan européen, voire mondial », a déclaré lundi la paléontologue Elisabete Malafaia, de l’Institut Dom Luiz de la Faculté de sciences de l’Université de Lisbonne.

Le plus gros dinosaure jamais découvert

Selon Elisabete Malafaia, paléontologue à l’Université de Lisbonne, les vertèbres et côtes recueillies laissent à penser qu’il s’agirait des restes d’un sauropode brachiosauridé qui auraient été exhumés dans le jardin d’une propriété de Plomba. L’animal, dont les proportions sont impressionnantes était tout à fait pacifique puisqu’il était herbivore. Selon les experts du chantier de fouilles, ces fossiles auraient 150 millions d’années, un sacré saut dans le temps !

Selon les équipes chargées des fouilles, il pourrait non seulement s’agir du plus gros dinosaure jamais trouvé non seulement en Europe, mais aussi au niveau mondial :

D’autres dinosaures à découvrir au Portugal ?

Cette découverte exceptionnelle ne serait qu’un début ! La sécheresse aurait conduit certains cours d’eau à dévoiler certaines aires de recherche autrefois inexplorées, ouvrant le voie à de nouvelles découvertes tout à fait passionnantes. Les scientifiques ont en effet bon espoir de dénicher, dans les prochaines semaines, de nouveaux spécimens issus de notre préhistoire. De nouvelles fouilles sont prévues dans les prochains mois dans toute la région et pourraient être l’occasion de découvertes tout aussi exceptionnelles !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus