S’installer au Portugal ? Quelques infos pratiques !

Alors que les vacances d’été touchent à leur fin, de nombreux personnes ayant séjourné au Portugal s’interrogent ainsi : s’installer au Portugal ? Pourquoi pas ! Qu’on ait des attaches ou qu’on ait tout simplement été séduit par le pays, la question peut se poser tant le pays est agréable à vivre.

S’installer au Portugal ? Petit mode d’emploi !

Le Portugal, pays de l’Union Européenne, de par sa richesse culturelle et son régime fiscal, attire de plus en plus de personnes. Il est une destination de choix pour de nombreux français. Il est toutefois important de savoir les précautions et démarches administratives à effectuer avant de s’expatrier dans ce pays au grand patrimoine naturel.

Démarches pour un séjour de moins de 3 mois

Les conditions de résidence des citoyens de l’UE (notamment de la France) au Portugal, sont prévues par la loi nº 37/2006 du 9 août. Si vous comptez séjourner au Portugal pendant moins de 3 mois, votre seule obligation est d’avoir sur vous, votre passeport ou pièce d’identité. La même condition est valable pour tous les membres de votre famille s’ils vous accompagnent.

Démarches pour un séjour de plus de 3 mois

L’expatriation Portugal d’un citoyen de l’UE, se fait sur les conditions suivantes :

  • Avoir une activité professionnelle ;
  • Avoir des ressources financières pouvant couvrir ses propres besoins et ceux de sa famille ;
  • Jouir d’une assurance santé ;
  • Être directement membre de la famille d’une personne désirant s’expatrier au Portugal.

La loi portugaise exige à tout citoyen désirant s’expatrier au Portugal pour une période de plus de 3 mois, une officialisation de son Droit de Résidence. Pour cela, il faut demander un Certificat de Registre. Cette demande s’effectue sur place à la Préfecture ou au Service  d’état civil. La démarche doit être menée dans l’intervalle des 30 jours suivants les 3 mois de séjour sur le sol portugais. La demande coûte 15 € (adulte) et 7,50 € (mineur de moins de 6 ans).

Voici les pièces nécessaires à la demande de Certificat de Registre :

  • Une pièce d’identité ou passeport en cours de validité ;
  • Une déclaration sur l’honneur d’exercice d’une profession libérale ou salariée sur le sol Portugais ;
  • Une déclaration sur l’honneur de possession de ressources financières pouvant couvrir l’ensemble de ses propres besoins ainsi que ceux de sa famille.
  • Une déclaration sur l’honneur de jouir d’une assurance santé. Néanmoins, cette même exigence doit être faite aux ressortissants portugais résidant dans votre pays membre de l’UE.

Si vous êtes étudiant, vous devez fournir une déclaration sur l’honneur, que vous êtes effectivement inscrit dans une école. Cet établissement peut être soit public soit privé. La déclaration sur l’honneur atteste de vos capacités  financières à subvenir à l’ensemble de vos besoins et à ceux de votre famille.

Si vous êtes un retraité du secteur privé envisageant une installation Portugal, vous avez la possibilité d’avoir un statut de résidents non habituels (rnh). Cela vous exonère de l’impôt sur votre pension de retraite.  Quant aux retraités de la fonction publique, ils demeurent imposables dans le pays où ils ont exercé.

Pour l’ouverture d’un compte bancaire ou la souscription à un service de fourniture d’énergie, vous aurez besoin d’un  numéro d’identité fiscale.  Ce numéro s’obtient au service des impôts de votre localité.

Le permis de travail

Si vous êtes ressortissant français désirant s’installer au Portugal et y travailler, vous devez disposer d’un permis de travail. Il s’obtient à l’ambassade du Portugal près la France : https://pt.ambafrance.org/.

Le permis de conduire

Il doit être échangé contre un permis de conduire portugais. Par ailleurs, dans un délai de 6 mois, vous devez immatriculer votre véhicule au Portugal. Nous reviendrons bientôt plus précisément sur le sujet qui revient souvent dans vos questions !

 

Nous espérons que ces quelques infos pratiques vous permettront d’envisager plus concrètement le projet de s’installer au Portugal. Si vous avez passé le pas, n’hésitez à à nous faire part de votre expériences soit en commentaire, soit sur notre page Facebook !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus