Portugal COVID-19 : La progression du variant Delta inquiète, de nouvelles mesures mises en place 

Considéré comme le bon élève européen en matière de gestion de l’épidémie, le Portugal fait aujourd’hui face – comme de nombreux pays – à une recrudescence des cas de Covid-19, principalement causés par le variant Delta. De ce fait, le secrétaire d’État chargé des affaires étrangères a appelé les français à opter pour d’autres destinations que le Portugal et l’Espagne – déclaration jugée aberrante par les professionnels du voyage.

La recrudescence des cas est pourtant observée dans tout le pays, et le variant Delta représente 90% des nouveaux vas enregistrés quotidiennement, selon l’institut national de santé publique portugais. La contagiosité de ce virus a entraîné le gouvernement à rétablir un couvre-feu dans 45 communes dont Lisbonne et Porto, les deux principaux pôles urbains.

Le nombre de cas moyen a augmenté de 54% au cours de la première semaine de juillet. Ce mardi 6 juillet, la barre des 2 000 cas en un jour a été franchi, soit le plus haut niveau depuis le pic de mi-février. Le taux d’incidence est, au jeudi 8 juillet, établit à 247,3 cas pour 100 000 habitants, et le taux de reproduction (R0) est à nouveau positif.

Malgré la progression de la vaccination, de nouvelle restrictions pour les touristes

Alors que 57,2% de la population a reçu une première dose, et 37,8% sont entièrement vaccinés, le Portugal tente d’accélérer l’immunisation de la population afin d’éviter de perdre le contrôle de la situation.

Mais l’augmentation des cas contraint le pays a imposer de nouvelles restrictions pour les touristes. Il est désormais obligatoire de présenter un certificat de vaccination, de rétablissement ou un test négatif pour séjourner au Portugal.

Les mêmes documents seront demandés les week-ends à l’entrée des restaurants pour le service en salle dans 60 municipalités, dont les deux principales villes, Lisbonne et Porto.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus