Les moulins à vent au Portugal

Des moulins à vent au Portugal ? Et oui, ces bâtisses ne sont pas qu’une icône des Pays-Bas. Au Portugal, en sortant des sentiers battus, vous en trouverez de nombreux, tous aussi impressionnants les uns que les autres, avec chacun leur histoire et leur particularité. Situés dans différents endroits, ils ornent un paysage unique et marquent une histoire qui leur est propre. Jusqu’aux années 1970, ils étaient plus de 11 000 intégrés au paysage portugais, ce qui en fait la plus grande concentration d’Europe ! En voici un aperçu.

Petite sélection de moulins à vent au Portugal

Moinho dos Caixeiros, à l’origine de la fabrication du pain : Inutile de se perdre bien loin, il vous suffit de d’aller près de Lisbonne, à Silveira, pour observer ce moulin à vent et le processus de son usage historique, la fabrication de pain. Aujourd’hui restauré, il est devenu une attraction touristique très appréciée.

 

Moulins de Montedor, quand la tradition perdure : C’est près de Viana do Castello, au Nord de Porto, que vous trouverez le dernier moulin en fonctionnement à bougies trapézoïdales en bois. Deux magnifiques chemins partent de ce moulin, l’un sur le thème environnemental, l’autre sur le thème patrimonial.


Moulin de Valongo, quand le moulin devient une expérience
: Voilà un des exemples du nouvel usage fait aux différents moulins. Leur emplacement, parfois au milieu de paysages somptueux, et leur importance historique en font une attraction touristique unique. Le Moulin de Valongo, datant de la fin du 19ème siècle, a été entièrement rénové afin d’attirer des visiteurs pour une expérience à la fois unique et romantique.

Les moulins, une alternative touristique et patrimoniale

Durant des siècles, l’Europe entière a exploité le vent comme source d’énergie indispensable pour moudre les farines. La réhabilitation de moulins sous différentes formes, et les expériences liées à celles-ci, permettent d’offrir une véritable alternative aux principales activités touristiques du pays. Une manière de plonger un peu plus dans une partie de l’histoire portugaise et européenne, parfois oubliée et pourtant essentielle, car représentative des différentes époques et méthodes de production.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus