5 Boissons alcoolisées uniques à tester au Portugal

Le Portugal, ce si beau pays qui attire pour ses plages, sa gastronomie, son histoire, sa vie nocturne ou encore le football… Bien que l’idée d’une Super Bock ou d’une Sagres fraîche au bord de la mer au crépuscule suffise pour s’évader, d’autres boissons alcoolisées et parfois insolites vont vous surprendre. Voici notre top 5 des boissons alcoolisées uniques à tester au Portugal, avec modération bien sûr !

Ginjinha
Photo de Christine Zenino

Ginjinha : Vous avez surement dû entendre parler de cette liqueur, aussi appelée Ginja, à base de cerises acides ou griottes,baignées dans de l’eau de vie et à laquelle on rajoute du sucre et divers ingrédients pour lui donner du goût.

La boisson préférée d’une grande partie des portugais est servie dans la plupart des bars et cafés portugais. Mais attention : il est souvent difficile de s’arrêter à un verre quand on y prend goût !

Licor BeirãoLicor Beirao : Cette boisson à base de plantes, caramel et sucre est l’un des alcools les plus réputés du Portugal. Son élaboration induit la double distillation de menthe, de cannelle, de cardamome et de lavande. On pourrait dire qu’il s’agit d’un des symboles de l’ancienne présence portugaise autour du monde, ces herbes et plantes, provenant du Brésil, du Sri Lanka et d’Inde.

La liqueur Beirao a été mise au point au 19ème siècle dans la région de Beira (d’où son nom) et on estime qu’il s’agit de l’alcool le plus consommé au Portugal à l’heure actuelle.

On la boit pendant l’apéritif ainsi qu’en digestif, c’est donc à votre guise !

Poncha da MadeiraPoncha de Madeira : Cette liqueur de plus de 500 ans d’existence est l’une des spécialités de Madère. Également facilement buvable dans la péninsule, cette boisson a la réputation d’être la cure de nombreux maux. A base de rhum de canne à sucre, on y ajoute du miel et du jus de citron et du sucre pour donner un goût agréable en bouche. Il n’est par ailleurs pas rare d’y ajouter du jus de fruit (orange, passion).

L’origine de la Poncha remonte à l’époque des grands navigateurs au 16ème siècle. Ces derniers transportaient au côté de rhum et d’autres eaux-de-vie des provisions de citron, source de vitamine C pour prévenir le scorbut.

Pour mieux préserver le citron durant ces longs voyages, ils le transportaient dans de l’eau-de-vie et de la mélasse de canne produite à Madère. C’est ainsi que cette boisson arriva aux Indes, par la suite les Anglais en auraient fait le punch. Au Brésil, elle aurait été à l’origine de la Caïpirinha.

Vinho verdeVinho : Comment parler d’alcools traditionnels portugais sans parler de vin ? Très amateurs de vin, les portugais en consomment régulièrement aux heures des repas. Ils seraient même les plus gros consommateurs de vin au monde ! Les vignobles portugais produisent tous types de vin de grande qualité, particulièrement depuis la révolution de Oeillets qui mit un terme aux restrictions imposées par Salazar. On connait notamment les vins rouges délicieux et gorgés de soleil, mais attention, si vous souhaitez vraiment tester de nouvelles saveurs, le vinho verde ravira vos papilles. Conçu à base de raisins verts sous-murs, on le trouve en blanc, rouge ou rosé. Rafraichissant, léger et malin, ce vin, issu des vignobles du Nord du pays, est simple et délicieux !

Vinho de PortoVinho de Porto : C’est surement le plus connu, et l’un des plus facilement trouvable à l’étranger, mais il était impossible de ne pas évoquer le Porto ! Ce vin muté, au taux d’alcool de 16° à 20° auquel on ajouté de l’eau de vie et de sucre possède un gout si unique est indissociable de l’image du pays.

Pour toute personne visitant un jour le pays, une dégustation s’impose tant les variétés de ce vin sont grandes : Ruby, Tawny, Vintage et autres flacons millésimés, sans oublier le Porto blanc et, depuis 2008, le Porto rosé !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus