COVID-19 : Le Portugal lève en partie les restrictions sur les voyageurs

Bonne nouvelle sur le front de l’épidémie de Covid-19 : le Portugal a annoncé un allégement des restrictions sanitaires à partir du lundi 7 février. A compter de cette date, les détenteurs d’un certificat sanitaire européen ne seront plus dans l’obligation de fournir en plus un test négatif pour entrer dans le pays.

Dans la pratique, les voyageurs pouvant produire  un certificat Covid numérique de l’Union européenne ou tout autre « justificatif de vaccination reconnu » seront dispensés de présenter un test négatif à leur arrivée dans le territoire national.

Pour les non-vaccinés arrivant en avion, devront fournir à l’embarquement la preuve d’un résultat PCR négatif d’un test datant de moins de 72 heures ou d’un test rapide antigénique datant désormais de moins de 24 heures. Les contrôles aux frontières entre le Portugal et l’Espagne sont désormais levés. Toutefois, l’Espagne continue de demander aux touriste d’être munis d’un passe sanitaire.

Bouffée d’air pour le tourisme malgré la flambée d’Omicron

Le gouvernement portugais semble faire le pari d’une réouverture partiel du pays au tourisme, un secteur vital de l’économie portugaise. Cette décision est prise dans un contexte de contaminations toujours très élevées (31 431 nouveaux cas positifs le 6 février) et un nombre de décès toujours élevé (environ 50 par jour), même si on est loin et heureusement des chiffres atteints dans le passé.

A l’instar de plusieurs pays européens, constat par le gouvernement portugais que si le variant Omicron se révèle extrêmement contagieux il semble bien moins dangereux que ses prédécesseurs.

En tout état de cause, cette levée des restrictions, modeste mais bien réelle est le premier pas vers la reprise d’une normalité perdue depuis déjà deux ans… Cette première mesure de restriction va faire un bien fou au secteur du tourisme lusitanien, lourdement impacté par la crise sanitaire mondiale…

Le Portugal est un des pays les plus vaccinés d’Europe

Prudent, le Portugal a toutefois attendu avant d’alléger les restrictions liées à son dispositif sanitaire de s’assurer d’une couverture vaccinale élevée au sein de la population. En effet, au 5 février 2022, 89,4 % de la population a bénéficié d’une vaccination complète et 93,1 % d’au moins une dose. Il s’agit d’un des niveaux de vaccinations les plus élevé d’Europe.

Vers un retour à la vie normale ?

On rappelle que jusqu’à ce jour, le Portugal exigeait pour les voyageurs de plus de 12 ans un test PCR de 72 heures ou test antigénique de moins de 48 heures avant d’entrée dans le pays, l’embarquement, même pour les personnes vaccinées.

Assisterai-t-on enfin à un retour à un semblant de vie normale ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus