Le feu d’artifice de Madère atteint un nouveau record

333

La nuit du passage à 2019 était un jour de pluie à Funchal et les prévisions ne s’étaient pas trompées, mais le temps s’étant enfin apaisée l’un des plus grands feux d’artifice au monde a enfin pu prendre forme.

Des milliers de personnes, résidents et touristes ont assisté à l’événement qui a marqué l’entrée du Portugal en 2019, où un nouveau record de feux d’artifices lancées a été atteint – 174 milles feux d’artifices face à 132 milles l’an passé – pour un total de 26 tonnes d’éléments pyrotechniques, pour lesquels 9 sont des explosifs.

La nuit de Funchal s’est ainsi rempli de lumières et de couleurs, dans un spectacle qui a duré près de 8 minutes et qui a mobilisé une équipe de 350 personnes pour combler les attentes des milliers de spectateurs venus assister à cette nouvelle année dans les divers endroits de l’île portugaise.

Près de 28 000 touristes se sont déplacées dans la région portugaise pour le passage à 2019, ce qui signifie un taux d’occupation hôtelier de près de 89%, sachant que ce chiffre ne compte pas les réservations locales (airbnb etc.).

Dix navires de croisière ont également été ancrés à minuit dans le port et au large de Funchal, transportant au total 25 000 passagers et 9 000 membres d’équipage, selon les chiffres officiels.

Les principales avenues de Funchal et tout les points stratégiques de l’île pour assister à ce spectacle pyrotechnique, ainsi que les terrasses d’hôtels, les maisons et les routes se sont vu bondés de touristes pour assister à ce qu’en 2006 est entré dans le livre « Guinness World Records » comme le « Plus Grand Spectale Pyrotechnique du Monde » et qui par ailleurs est un des principal atout touristique de l’île de Madère.

Le feu d’artifice de Madère a été lancé depuis près de 38 postes- 31 sur l’amphithéâtre de la ville, 5 en mer et deux à Porto Santo, ce qui a représenté un investissement de près de 1,3 millions d’euros du Gouvernement Régional, sachant que ce spectacle comptait également pour les commémorations des 600 ans de la découverte de l’archipel (1418 Porto Santo, 1419 Madère).

Au total, l’exécutif a déboursé une somme de 3,7 millions d’euros pour les fêtes de Noël et le passage à la nouvelle année, ce qui représente une augmentation de 10% en comparaison à l’année dernière.

La vidéo du feu d’artifice de Madère

 

Commentaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous considérons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus